Comment j’ai repris en main ma vie numérique (suite)

Dans un premier billet j’expliquais ce qui m’avait mené à me « da-gafamiser » il y a quelques années, ce qui s’était traduit par l’usage systématique, dans le cadre professionnel comme personnel, de logiciels et services libres et protecteurs de ma vie privée (système d’exploitation, navigateur, moteur de recherche, mail, bureautique, etc.) et par l’ouverture d’un hébergement chez Gandi pour abriter des services numériques personnels (cloud, agenda, agrégateur de flux RSS…)....

<span title='2020-12-28 17:55:02 +0100 +0100'>28 décembre 2020</span>&nbsp;·&nbsp;6 min&nbsp;·&nbsp;1200 mots&nbsp;·&nbsp;thierry

Comment j’ai repris en main ma vie numérique

J’étais il y a peu de temps encore un utilisateur satisfait des services de Google (moteur de recherche, mail, drive, agenda et contacts, photos, maps etc.) et des réseaux sociaux (très actif sur Twitter, avec un millier d’abonné⋅e⋅s, beaucoup moins sur Facebook), et j’utilisais beaucoup de services périphériques pour faciliter ma vie numérique (comme Feedly et Pocket pour accompagner ma veille infodocumentaire, par exemple). Tout cela était bien pratique, mais il me restait un arrière-goût bizarre que je cherchais à ignorer sans y parvenir totalement....

<span title='2017-06-04 06:05:37 +0200 +0200'>4 juin 2017</span>&nbsp;·&nbsp;7 min&nbsp;·&nbsp;1286 mots&nbsp;·&nbsp;thierry